26, rue des cerisiers, 25550 Bavans, France

Conseils

 

arnaque

CONSEILS POUR REUSSIR SUR LE WEB

J’interviens, sans prétention aucune, auprès de tous ceux qui ont décidé de faire leur place sur internet et qui veulent éviter de se faire « avoir » ou se faire arnaquer. Je me permets donc de vous donner certains conseils pour réussir sur le web.

Nombreux sont les sites, ou certains concepts, qui promettent monts et merveilles,  et qui, en fin de compte, ne génèrent quasiment rien en revenus. Les créateurs vont se contenter d’encaisser le montant d’une inscription aussi infime soit-il (2, 5, 10, 25 € et parfois plus),  ou d’un abonnement… ils vont vous reverser quelques commissions qui combleront péniblement votre investissement, et du jour au lendemain, plus rien ! En fait, la date limite du « satisfait ou remboursé » sera largement dépassée, et vous n’aurez plus aucune possibilité de recours pour retrouver tout ce qui vous avait été promis.

J’attire donc votre attention à toutes ces fausses promesses que l’on peut vous faire. Nombreux sont les internautes qui se font rouler par de fausses promesses, et des revenus illusoires. N’oubliez pas une chose : vous n’allez pas chez votre boulanger pour acheter un rôti de bœuf. Cette affirmation est très bête, je sais. Mais avant de s’inscrire où que ce soit ou verser un abonnement conséquent pour faire de potentielles affaires, il faut se poser les questions : de quel produit s’agit-il ? Qu’y a-t-il à vendre derrière tel ou tel concept ? Quels bénéfices de quelles ventes vont générer mes commissions ?

Lorsque vous arrivez sur une proposition alléchante, ayez la curiosité de faire des recherches, et de trouver si d’autres internautes ont déjà fait des commentaires sur des blogs ou des forums. Le meilleur moyen de trouver ce genre d’informations, c’est de taper le nom du site ou du concept, suivi du mot « arnaque » dans votre moteur de recherches (Google sera le plus pertinent). Sur la première page de résultats, vous disposerez déjà de la réponse :

–         Soit, tous les commentaires sont positifs, auquel cas, vous pouvez vous lancer les yeux fermés.

–         Soit, vous aurez des titres révélateurs, par exemple « truc-chouette-bidule.com, arnaque » avec des commentaires suffisamment objectifs pour vous éviter de vous lancer naïvement dans une supercherie.

 Pourquoi est-ce que je vous parle de tout cela ? Tout simplement parce qu’il m’est déjà arrivé de tomber dans des « pièges à cons » (pardonnez-moi l’expression mais il faut appeler un chat « un chat »). Comme l’objectif de mon blog est justement d’éviter les mauvaises surprises, et surtout d’aider les internautes à trouver la bonne voix, il me semble normal de donner les bons conseils pour réussir sur le web.